Les chats sauvages sont différents des chats errants. Les chats errants sont généralement le résultat de l’irresponsabilité d’une personne. L’irresponsabilité peut apparaître de deux façons lorsqu’il s’agit de chats errants : jeter un chat pour qu’il se débrouille seul et/ou négliger la stérilisation des chats. Les chats errants peuvent être timides, mais sont souvent facilement apprivoisés. Les chats sauvages sont des chats qui sont probablement nés de parents sauvages et qui sont eux-mêmes sauvages. Ils n’ont eu aucune interaction humaine et sont très difficiles à apprivoiser.

Parce que les chats sauvages sont difficiles à apprivoiser, ce qui en fait des animaux d’intérieur indésirables, il existe de nombreux organismes de sauvetage qui se consacrent à la capture de ces chats, la castration et à la stérilisation des chats sauvages. Souvent, ces organisations piègent les chats, les font stériliser et les relâchent près de l’endroit où ils ont été trouvés à l’origine. Ensuite, ils s’occupent de fournir de la nourriture à ces familles de chats.

Les chats sauvages sont partout. Vous pouvez trouver des chats sauvages dans les zones rurales ou agricoles, des bâtiments abandonnés et même des parcs et des ruelles. Vous pourriez les apercevoir, mais il y a de fortes chances que vous ne puissiez pas les attraper facilement. Après tout, ils n’ont pas côtoyé d’humains. Si vous avez des chats sauvages dans votre voisinage, vous vous demandez peut-être si ces animaux peuvent être gardés comme animaux de compagnie.

Apprivoiser un chat sauvage peut être difficile simplement car il n’est pas habitué aux humains. Selon le niveau de leurs interactions avec les humains, certains chats peuvent être classés comme semi-sauvage ou totalement sauvage. Votre succès potentiel à le socialiser dépend de la classification de votre chat. De plus, il faut beaucoup de temps, d’amour et de patience pour apprivoiser ces chats.

Comment s’y prendre ?

Si vous trouvez un chat qui est sauvage depuis des années, il y a peu de chance de le socialiser. Sans aucun contact humain, ces chats sont trop indépendants et ne dépendent jamais d’un humain pour leur nourriture ou leur compagnie. Vous pourriez avoir plus de succès avec un chat qui est semi-sauvage. Dans ces cas, ils ont eu des contacts humains limités. Un chat sauvage converti aurait probablement la meilleure chance d’avoir une vie normale en tant qu’animal de compagnie. Ces chats ont déjà été domestiqués, ce qui signifie qu’ils ont probablement commencé leur vie d’animal de compagnie, puis ont été abandonnés. Le chat sauvage converti répondra plus que probablement par la suite aux interactions humaines telles que l’amour et l’affection.

Si vous voulez essayer d’apprivoiser un chat sauvage, rappelez-vous qu’il peut être difficile de tendre la main au chat sauvage et de l’amener à vous faire confiance après avoir été seul. Parfois, vos efforts ne porteront pas fruit avant des mois, surtout chez les chats plus âgés. Si vos tentatives sont un succès, la récompense en vaut la peine parce qu’un lien fort peut se développer et la loyauté et l’amour est la récompense.

Si vous croyez que vous avez le temps et l’amour pour essayer d’apprivoiser un sauvage, il y a plusieurs choses à retenir. Tout d’abord, ces chats vous considèrent comme un intrus et sont très susceptibles de cracher, siffler, mordre et griffer. Il s’agit d’une réaction normale, car ils se défendent contre un prédateur perçu : vous. S’ils parviennent à faire quelques morsures ou égratignures, vous devriez appliquer les premiers soins immédiatement. Après avoir réussi à capturer un chat sauvage, votre toute première étape est de l’amener chez le vétérinaire pour qu’il soit stérilisé et de vérifier s’il est porteur de maladies. C’est une étape nécessaire et un must absolu si vous avez d’autres animaux de compagnie dans la maison. Une fois que vous êtes arrivé à la maison avec votre chat, vous devez le laisser s’adapter à vous et à l’environnement en lui donnant un petit endroit sûr où rester. Permettez au chat de rester dans une petite salle de bain ou une buanderie, où il se sentira tranquille. Vous devrez aller le voir tous les jours pour passer du temps avec le chat et lui permettre de s’adapter à vous.

Rappelez-vous que tous les chats sauvages ne peuvent pas être socialisés. Cependant, avec de l’amour et de la patience, votre temps et vos efforts peuvent en valoir la peine.